Lettre destinée

Après bien des années

A ton fils aîné

Que tu as tant aimé

Blessures non cicatrisées

Ton passé

Tu l’aimais le raconter

Rien ne pourra effacer

Ces tristes années

Besoin d’être pardonnée

Par ton fils aîné

Roman inachevé

Je suis là, pour t’aider

Recréer ces liens même dans l’éternité

Je te donne cette possibilité

J’entends ta volonté

De longues années traversées

Accablée, fatiguée, tourmentée

Tu revois ton passé dans l’obscurité

Faculté à  ne pas renoncer

Accueillir ce qui est semé

S’offrir cette  liberté

De toujours vous aimer.